Les émotions

Peu importe la valeur que nous leurs donnons, les émotions sont omniprésentes dans nos vies. Que ce soit au travail, en famille, dans le couple, dans notre temps libre, tout n’est qu’émotion. Toutes nos décisions en dépendent et nous ne faisons rien sans émotions, même si parfois nous le croyons.

Nous humains sommes victimes de nos sentiments et le mythe a souvent été de les cacher. “Soit un homme”, “soit fort”, “ne montre pas tes émotions”, “ne pleures pas”, etc, l’éducation commence tôt. Pourtant, de nombreuses recherches récentes démontrent clairement la nécessité des émotions au niveau physiologique et leur importance capitale dans nos prises de décision. Il existe des cas cliniques où les patients victimes de dégâts cérébraux, n’ont plus accès à leurs émotions. Après leur accident, ces personnes vont souvent de mauvais choix en mauvais choix, et finissent même souvent par mettre fin à leurs jours. Une majorité d’études démontrent que vivre sans émotions n’est pas possible et que il est devenu évident que les cacher n’a aucun sens. Par contre, découvrir qui nous sommes, comment nous fonctionnons et comment changer, lui est impératif !  

Que sont les émotions ?

Les émotions sont des signaux électriques et des réactions chimiques affectant l’ensemble du corps ainsi que le mental. Les émotions sont tout simplement des outils de communication ultra-sophistiqués nous permettant de réagir extrêmement vite aux facteurs qui nous entourent. Elles sont donc impératives à notre survie. Malheureusement, dans quelques cas, les émotions sont tellement puissantes, qu’elles prennent le contrôle sur notre psyché et ou alors la personne devient une “toxicomane des émotion”. 

 

 

En milieux naturel, les émotions apparaissent seulement en situation extrême ou de nécessité: fuite, combat, reproduction, alimentation. Par contre, au sein de de notre société occidentale, les émotions sont surexploités (comme tout le reste d’ailleurs), vendues comme un produit industriel de consommation. De surcroit, l’agressivité du milieu génère sur nous humains des altercations physiologiques, plus simplement appelé”stress”, exacerbant nos émotions et nous rendant plus sensibles à celles-ci. Par exemple, une personne vivant à l’écart, en milieu rural, dans le calme, sera beaucoup plus équilibré, calme et sereine qu’une autre, vivant en ville. Malheureusement, l’esprit de consommation sans fin génère des modes de vie où le le temps lui même n’a plus le temps. Cette déconnexion totale de notre être intérieur permet à nos émotions de prendre le dessus et de nous diriger.  

Emotion et intuition

Les émotions vivent en zone de conflit et sont souvent mal comprises. Ne pas en avoir c’est être froid, inhumain, en démontrer trop, c’est être considéré comme puéril. Il parait évident qu’il y a malentendu dans la définition des émotions. Ce qui est logique car pour analyser une émotion, il faudrait être libre de toute interaction avec celle-ci, ce qui est quasiment impossible. Malgré tout, de nombreux sages, tels les moines bouddhistes, passent leur vie entière sur le chemin du détachement et de la paix intérieur. Leurs révélations sur comment se sentir mieux, comment trouver le bonheur, la patience et la stabilité, ont du sens, et avec la pratique (de la méditation) permettent à de nombreuses personnes d’atteindre une qualité de vie supérieure. La solution n’est pas seulement de contrôler ses émotions mais mieux encore, d’apprendre à s’en détacher.

 

La prise de conscience de ne pas être “ce que nous ressentons” est une clef nous permettant d’atteindre un état d’esprit plus serein. Profondément relaxé, dans un bien être total, nous nous connectons à notre “intuition”, un outil inconscient capable de nous guider dans de bons choix. L’intuition est une émotion basée sur une logique spaciale extrêmement rapide et en avoir est un avantage. Les émotions sont en soit un outil très puissant et savoir les utiliser facilite notre chemin de vie. Confiance en soi, stress, timidité, hypersensibilité, anxiété, angoisse, nervosité, toutes ces émotions peuvent être traitées. Cependant, désirer réellement changer est nécessaire, les changements émotionnels donnant automatiquement naissance à une personnalité différente ! Mais, sommes nous prêt à changer et à nous diriger sur la route du bonheur ?